Découvrez tout sur le point P

Si on connait à peu près le point G chez les femmes, son équivalent masculin est encore plus méconnu. C’est vrai ça : qui diable a déjà entendu parler du point P comme on parle du point G ? Quand on y pense, ça reste un sujet sensible qu’on n’ose pas vraiment aborder, tout simplement parce qu’on n’y connait pas grand-chose.

Je vais essayer de rétablir un peu les choses en vous exposant ce que j’ai découvert sur le point P. je vous préviens de suite : vous allez avoir une toute nouvelle image de la sexualité de votre homme après ça.

 

La prostate dans tous ces états

Qu’on se le dise : la prostate a tout à voir avec le point P ! Tout simplement parce que c’est cet organe qu’il faut stimuler pour avoir les résultats que vous attendez. Sur internet, il y a encore des débats sur le principe qui veut que la prostate puisse apporter autant de plaisir à un homme.

En cherchant un peu, j’ai aussi trouvé qu’il y avait de nombreux scientifiques qui expliquaient ce qu’une stimulation de la prostate faisait. Et c’est tout simplement hallucinant ! Une chose sur laquelle les scientifiques s’accordent aussi : personne ne sait exactement si le point P fonctionne vraiment comme le point G est censé le faire.

Ce qui est certain, c’est que la sensation obtenue est beaucoup plus diffuse, et que vous avez toutes les chances de lui donner un plaisir qui lui a encore été inconnu jusque-là.

 

Pourquoi stimuler la prostate

Pour faire court, c’est juste pour obtenir un orgasme plus puissant. Alors oui, les hommes ne vont pas si facilement vous laisser titiller leur prostate tout de go, tout simplement parce qu’il est impossible d’y accéder du dehors.

Pour arriver à la prostate, vous allez devoir glisser un doigt dans l’anus de votre moitié. Pas très glamour à première vue, mais ce semblant de sodomie va lui donner de nouvelles sensations qui vont tous les deux vous en mettre plein la vue.

En ce qui concerne la sensation ressentie à la stimulation de la prostate, on peut dire qu’elle est totalement différente de celle que vous pouvez obtenir en vous concentrant sur son pénis. Pour ce que j’en ai appris, la sensation prend aux tripes ! Elle est aussi beaucoup plus longue, et ne conduit pas à l’éjaculation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *